La vérité sur le coût des applications mobiles, du développement à la gestion du cycle de vie

Robert Raiola's image
Robert Raiola le 28 Février, 2012

Les entreprises ont pleinement conscience de l’importance et de l’efficacité des applications mobiles pour créer de la valeur. Mais à moins de se contenter d’une application faite à l’emporte-pièce avec l’un de ces générateurs d’applications que l’on trouve à la pelle (je doute fort qu‘une entreprise se souciant un tant soit peu de son image se contente de solutions aussi pauvres), le développement et la gestion d’applications mobiles customisées peuvent revenir très cher et impliquent beaucoup de coûts cachés. Ce sera le cas que vous formiez une armée de développeurs d'applications natives en interne ou que vous externalisiez le projet via des agences de développement.

Disons que vous démarrez avec le développement d'une application iPhone. Vous devez définir le projet qui énonce toutes les caractéristiques, les fonctionnalités et les points d'interaction utilisateur. Vous devez également concevoir l'interface utilisateur en prenant soin qu’elle reflète votre marque et votre style, et vous avez besoin d'un développeur iOS pour l’écriture du code Objective-C pour l’interface de votre application iPhone. Bien entendu le coût variera selon le niveau de sophistication de votre application, mais pour cette première étape de conception de l'interface utilisateur et du développement en iOS de la partie frontale de votre application, le coût peut varier de 27 000 € (35 000 US$) pour une application de milieu de gamme honorable, à plus de 75 000 € (100 000 US$) pour une application personnalisée complexe haut de gamme !

Ensuite, il y a Android. Avec sa part de marché qui explose grâce aux nouveaux appareils lancés chaque semaine par une foule de fabricants et d’opérateurs mobiles, vous êtes obligés de l’inclure dans votre stratégie mobile. Vous pourrez exploiter une partie de votre investissement initial correspondant à la définition du projet et à la conception de l'interface, mais vous aurez besoin d'une équipe distincte de développeurs Java pour écrire du code pour la plate-forme Android. Cette étape peut couter de 23 000 € (30 000 US$) à plus de 60 000 € (80 000 US$).

L’étape suivante sera l’investissement dans le back office de votre application. Il s'agit ici de l’intégration à vos propres systèmes CMS tels que Drupal, de l'intégration avec vos plates-formes de contenu tiers tels que Flickr ou notre Video Cloud, l'intégration avec vos serveurs de publicité et de réseaux tels que DoubleClick et AdMob, l'intégration avec vos moteurs d'analyse tels que Omniture; l'intégration avec les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook, et la mise en place d’une infrastructure permettant les notification push ainsi que l’achat « in-app » sur les deux plates-formes. Enfin vous devez avoir conscience que vous envoyez des données par un canal de bande passante très réduit et peu fiable qui pourrait s’avérer coûteux pour vos utilisateurs, des compétences supplémentaires et des efforts sont donc nécessaires pour transcoder et optimiser vos contenus sur ces terminaux. Cette étape peut vous coûter ente 6 000 € (8 000 US$) et plus de 23 000 € (30 000 US$) selon la quantité et la complexité des flux de données evisagés.

Jusqu'ici, vous avez dépensé entre 55 000 € (73 000 US$) et plus de 160 000 € (210 000 US$) pour développer une application sur deux plates-formes. Si vous êtes en mesure d'accomplir tout cela l’espace de six mois et de lancer vos applications, je vous félicite pour un travail exceptionnellement bien fait ! Peut-être devriez envisager de vous inscrire à la prochaine édition de « La France a un incroyable talent »! La majorité des projets durent bien plus longtemps et dépassent largement ces budgets, non seulement en raison de leur complexité technique et des surprises qu’ils peuvent réserver, mais aussi en raison d'une répétitivité lourde et chronophage, accompagnée d’un cycle de tests tout au long du processus de développement - vous devez demander à vos développeurs de vous transmettre une version ad-hoc de votre application chaque fois qu'une modification y est apportée. Le temps, c’est de l’argent et tout cela peut se transformer en une entreprise longue et peu rentable.

Maintenant que vous avez lancé l'application sur les deux plates-formes, vous avez franchi la première étape - oui, seulement la première étape - d'un long voyage, un voyage que nous appelons le cycle de vie de l’Appli. Après avoir déployé votre application, vous devez corriger les bugs et lancer de nouvelles versions, lancer des campagnes de notifications push pour augmenter le taux d’engagement des utilisateurs, mettre à jour et optimiser vos portefeuilles de contenus, surveiller, analyser et rapporter les performances de l’application, et affiner votre stratégie mobile, pour ne nommer que quelques tâches d'exploitation. Soit dit en passant, n'oubliez pas d'investir dans le suivi opérationnel afin de vous assurer que vos applications et que le back office qui les alimente sont disponibles au moins 99,9% du temps, ce qui correspond à la norme SLA de l'industrie pour les engagements de qualité de service. Pour supporter ces tâches d'exploitation continues dont l’importance est cruciale pour le ROI de votre stratégie mobile, il vous faut être prêt à dépenser entre 15 000 € (20 000 US$) et plus de 45 000 € (60 000 US$) par an.


Vous voulez réaliser une seconde application ? Hé bien, vous n’avez plus qu’à relancer le processus en partant de zéro.

Malgré tous les avantages prouvés des applications mobiles, êtes-vous bien certain d’avoir le budget, le temps et un goût du risque suffisants pour vous embarquer dans cette histoire? Ce n’est pas moi qui vous le reprocherai, si vous ne les avez pas. Selon une nouvelle étude, les coûts de développement des applications sont trois fois plus importants que leur bénéfice.

Je suis désolé si je vous ai sapé le moral, mais la bonne nouvelle, en fait, c'est que les choses ne sont pas obligées de se passer de cette manière. Cela fait plusieurs années que des entreprises telles que Brightcove travaillent sur cette problématique et aujourd’hui, grâce à App Cloud, une solution de bout en bout pour la gestion du cycle de vie des applications mobiles , le coût total de possession de votre application peut être réduit jusqu'à 90%.

Comment cela est-il possible ? Avec App Cloud et ses nombreuses fonctionnalités, vous pouvez tirer parti de votre équipe interne de développement web plutôt que de mettre en place une nouvelle et couteuse équipe de développement iOS/Android. Vous pouvez adresser plusieurs plates-formes avec un processus de développement unique. Vous pouvez réduire considérablement le temps consacré au développement et au cycle de tests. Vous pouvez vous reposer sur nous pour gérer les problèmes d’infrastructure en arrière plan. Avec nos services en mode Cloud à valeur ajoutée, vous pouvez créer un modèle personnalisé et le réutiliser pour de nombreuses applications. Et enfin, être assuré d’obtenir un niveau de SLA de 99,9%.

Alors, que diriez-vous de tenter l’aventure avec nous pour vous aider à capitaliser sur la puissance des applications mobiles sans casser votre tirelire ?

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ reste anonyme et ne sera pas affiché à autrui.
0

Remarques